65317_10151726017929271_1018936748_n

Je ne sais pas vous, mais n’étant encore jamais allé à Milan, la première chose que m’évoquait cette ville, c’était le luxe, le design, la plaza del Duomo avec sa somptueuse cathédrale et sa Galleria Vittorio Emmanuele II, temple incontestable de la haute couture et du shopping. iDBUS, le nouveau service de transport en autocar lancé par la SNCF nous a invité à Milan avec pour défi de vous dresser un circuit touristique d’un nouveau genre, plus alternatif, plus original, qui permet de sortir des sentiers battus et de s’imprégner de la cité. Ce week-end express a été l’occasion de découvrir une partie de la" face cachée" de Milan…. Le projet #Altercities commence.

Sans titre

C’est le départ, nous sommes le vendredi 14 juin 2013, je quitte le travail, Capu passe me récupérer et nous filons à la gare routière du terminal 1 de l’aéroport de Nice où le bus et les chauffeurs iDBUS nous attendent. Il est 16h00, on est bloqué dans les embouteillages sur la promenade des Anglais et le départ à lieu dans 30 minutes…! Finalement on s’en sort et arrivons 10 petites minutes avant le départ du Bus.

Dès l’arrivée le chauffeur nous accueille chaleureusement et nous fourni une multitude d’information sur ce nouveau service de voyage en bus. Hop, les bagages sont calés dans la soute, nous montons à bord et repérons les numéros de nos places. Et oui, comme dans le train ou dans l’avion ! D’ailleurs on a vraiment l’impression de s’y croire : il y a un manuel d’explication complet dans le filet à l’avant, on a droit à toutes les consignes de sécurité avant le départ, dress code parfait pour le chauffeurs en véritable ambassadeur d’iDBUS. Grande surprise qui fait toute la différence : il y a le WIFI et une prise électrique pour nos petits gadgets du quotidien. L’occasion de mettre en charge l’iPad et l’iPhone pour la énième fois de la journée (ah les batteries…grrr) et de Twitter et de balancer quelques photos sur Instagram (@travelmehappy).

20130715-131255.jpg

Ça y est on est parti, pas une minute de retard. Hop, j’incline mon siège, je m’installe confortablement et comme à mon habitude, les premiers virages me bercent et me font partir dans les bras de Morphée… 4 heures après je me réveille, et il ne nous reste plus que 2 heures avant d’arriver à Milan. Pendant tout le trajet le bus s’est arrêté plusieurs fois pour faire des pauses de 20 minutes, le temps de se dégourdir les jambes et de boire un café. Ces pauses rendent le voyage beaucoup moins long, juste ce qu’il faut !

Il est 22h30, le chauffeur nous dépose à la station de métro LAMPUGNANO, située à quelques arrêts de celle de la place del Duomo, le coeur de Milan. Nous prenons le métro jusqu’à l’arrêt REPUBLICA pour rejoindre notre hôtel, le NH Milano Touring.

Nous nous réveillons le samedi matin dans notre jolie chambre et partons déjeuner, le buffet est tout simplement gargantuesque ! Puis, nous partons à pied rejoindre la place du Duomo, armés de nos appareils photos, nous sommes prêts pour notre mission !

img_4409.jpg?w=320&h=213

Une fois arrivés sur la place, comme tout le monde nous sommes impressionnés par l’architecture de la cathédrale et par la beauté de la galleria Vittorio Emmanuele II. S’en suit l’ habituelle visite touristique du centre ville durant les premières heures, baignés dans la masse de touristes. Nous vous conseillons de faire un passage derriere la place del Duomo à la via Montenapoleone, où sont regroupés les QG des plus grands noms de la mode italienne. Même si vous n’êtes pas un inconditionnel du shopping, ça vaut vraiment le coup d’oeil !
Mais je vous rassure, il y en a pour toutes les bourses ! Vous pouvez goutez aux joies du shopping à la milanaise sans forcément craquer son portefeuille : rendez vous à La Rinascente, sorte de Galeries Lafayettes, situé à proximité de la place del Duomo (ne manquez pas la vue du dernier étage !).

Rendez-vous aussi dans les quartiers de Corso Genova ou Corso Buenos Aires, où vous pourrez vous faire plaisir.

N’étant pas là pour faire du shopping, nous entamons activement notre recherche de lieux atypiques et alternatifs. 

IMG_4435

Une semaine avant le départ, des amis nous avaient conseillé de nous rendre dans le quartier des Navigli, nous nous sommes rappelés de cette précieuse info et nous nous y sommes rendus.

On sort du métro à la station Porta Genova, et en 2 minutes de marche nous arrivons dans un quartier totalement différent du centre ville. Comment décrire ? Un mélange d’Amsterdam avec ses canaux, de Soho / Greenwich Village à NYC avec ses boutiques, galeries et bars atypiques; de Portobello à londres avec ses friperies et étales d’objets vintages, de St Germain des Près pour son côté branché et tendance…?Non en fait on ne peut pas comparer ce quartier avec un autre, car c’est unique, c’est l’âme de Milan. Nous avons découvert plein de boutiques originales où excellent les jeunes créateurs. Du shopping vintage en passant par les galeries d’art et de designers, jusqu’au bars et restaurants où se retrouvent le soir les jeunes Milanais. On se croit dans un village familial où tout le monde se connaît.Nous avons parcouru le quartier à pied, mais nous conseillons vivement de louer un vélo pour découvrir le Navigli district sous un autre angle.

Voici nos découvertes "coup de coeur" :

- Le Canottiere, Alzaia Naviglio Grande 4, 20144 Milan.

img_4569.jpg?w=275&h=412

- Anthropolology, Alzaia Naviglio Grande 4.

- Brandstorming, Via Corsico 3.

Brandstorming est un nouveau concept de magasin " éphémère", créé par l’agence  de communication " Borderline".

En ce moment vous y trouverez le concept temporaire StorEvolution orienté autour du recyclage et de l’univers "marin".

img_4514.jpg?w=226&h=339

- Meet2Biz, showroom, concept store, alzaia naviglio grande, 14.

img_4547.jpg?w=320&h=213

Il est 18h30, le décor change, les boutiques se vident peu à peu, et tout ce petit monde se retrouve pour l’aperitivo dans les nombreux bars populaires et trendy situés de part et d’autre du canal.

IMG_4628

Retour à l’hôtel, on se prépare pour sortir dans l’un des quartiers les plus festifs de Milan, où l’on y passe les meilleures soirées nous a-t-on dit : le Corso Como.

Malheureusement, le corso n’était pas rempli de monde, un peu déçu… Ca s’est activé sur les coups de 11h30, minuit et les clubbers envahissent le Corso Como pour se rendent dans les meilleurs boîtes de nuit milanaises. Le quartier des Navigli nous manque déjà, nous aurions dû y passer la soirée !

Le lendemain matin nous partons nous balader dans le Parco Sempione (magnifique) en passant par le Castello Sforzesco. A l’Est du parc, il y a le musée du Design "Triennale di Milano" où nous aurions voulu nous rendre mais le temps nous était compté… Dernier passage à l’hôtel pour faire les valises, le départ est proche… Sur le chemin du retour, nous sommes passés par un quartier très moderne où l’architecture est surprenante. Des "éco-building", sorte de tours végétalisées fleurissent un peu partout, dans le cadre  du projet de réaménagement urbain BioMilano. Ca vaut le coup d’oeil ! Plus d’infos ici

Ce week-end express s’achève ici… Une chose est sûre, nous y retourneront plus longtemps pour prendre le temps de découvrir en profondeur ces quartiers milanais qui ont chacun leur propre identité.

Tags:italie, Milan, Partenariats